La consommation et ses représentations

Télécharger / Visionner en ligne

Photo|Société, vol. 2, n° 3, Octobre 2017

Matt van der Velde, photographe canadien et aussi sociologue, présente un regard photographique inédit sur tous ces asiles psychiatriques abandonnés qui n’attendent que le pic des démolisseurs. Un regard aussi sur cette folie qui a été institutionnalisée, comme l’a si bien décrit Michel Foucault, mais aussi un regard acéré sur cette folie de la consommation et de ce qu’elle provoque comme ravages sur les individus, c’est-à-dire cette aspiration quasi obsessionnelle à vouloir constamment s’afficher avec la nouvelle nouvelle chose, le zeitgeist de notre époque en quelque sorte, qui risque bien de faire de notre espace mental un lieu aussi délabré que les asiles abandonnés photographiés par Matt van der Velde. Ce que nous proposons au lecteur de ce numéro, c’est une aventure en images dans les arcanes de la consommation. La section Focus, comme à l’habitude, fournit quelques concepts clés pour comprendre le phénomène de la consommation et de ses représentations. Armé de ces concepts fondamentaux, avec la section Scènes de rue, le lecteur sera amené là où la consommation s’offre pleinement à l’œil de tous et chacun. Qu’il s’agisse des États-Unis, de l’Inde, de la Thaïlande, du Canada, de la France ou du Japon, la consommation est unifiée par une seule et même langue, l’anglais, un genre de lingua franca de l’Ordre marchand.

La nouvelle section Contrechamp, pour sa part, présente une série de capsules vidéo qui traitent des impacts de la consommation. Du documentaire J’ai faim : l’invisible réalité, en passant par la Précarité : du salariat au précariat et la série d’entrevues Un monde du travail mutation, c’est toute une nouvelle logique du travail et de la consommation qui est ici soumise à l’analyse critique de la caméra.

La section Société propose des réflexions d’importance à propos de la consommation et de ses représentations. Tout d’abord, une réflexion sur la consommation discrète, cette consommation dans laquelle les milléniaux sont engagés. Ensuite, une analyse par les chercheures Manon Niquette et June Marchand à propos du médicament comme objet technique destiné à la consommation, fruit d’années de recherche et de démarches administratives en vue de son homologation et de sa commercialisation.

La section Plan rapproché invite en entrevue la chercheure en alimentation Simone Lemieux et l’étudiante Catherine Trudel-Guy pour nous parler des inégalités sociales liées à la question de la prise de poids.