Lire en ligne ce numéro

Nous vivons dans un monde post-texte. Nous ne faisons que commencer à entrevoir les possibilités profondes et cinétiques d’une culture en ligne dans laquelle le texte passe à l’arrière-plan et où les sons et les images deviennent le langage universel. Ces progrès concernent inévitablement tous les appareils photo, les microphones, votre voix, vos oreilles et vos yeux. Ensemble, ils nous envoient tous le même message : « Bienvenue dans l’avenir post-texte ! » Tels sont les objectifs du magazine Photo|Société, même si ce numéro aborde timidement tout le potentiel de cette révolution à venir…

L’image prédomine. Elle est partout. Il y a là toute une dimension visuelle et sociale qui est mise en action et qui conditionne nos vies.

Le simple panneau routier et le feu de circulation régissent nos déplacements. L’architecture structure nos espaces de vie et nos relations sociales. Le panneau réclame et la publicité communiquent des façons d’être et de consommer. Dans un contexte technologique où chacun est en mesure de produire et de diffuser des images à partir de son téléphone intelligent, où la consommation d’images est inévitable, la sociologie visuelle propose de mobiliser la production d’images, fixes ou animées, pour rendre compte des différentes réalités sociales qui travaillent et traversent la société.

Partant de l’idée que l’image doit être pensée comme un texte, c’est-à-dire des tissus capables de former des ensembles de significations, le lecteur sera amené à traiter l’image comme un modèle d’expression, de communication, de monstration et de démonstration, un outil qui rassemble les trois principes fondamentaux d’une analyse : la description, la recherche des contextes, l’interprétation.