► Ville et urbanité / Mobilité / Mobilité réduite


Introduction Déplacements Loisirs Vie communautaire Communication

Les réseaux routiers et piétonniers, les artères urbaines qu’empruntent les citoyens, les citadins, les habitants de la ville pour leurs déplacements, structurent l’organisation de la ville et contribuent à la configuration des rapports sociaux qui s’y déploient entre les individus et les groupes. Ainsi, les aménagements requis pour un transport collectif garantissant l’accessibilité physique impliquent le formatage d’un ensemble d’éléments tantôt informationnels tantôt technologiques, au sens défini dans le MDH-PPH (Fougeyrollas, 2010).

© Photo, Josianne Lettre

Les déplacements et l’orientation des personnes ayant des incapacités visuelles sont facilités par l’utilisation de matériaux ou de facilitateurs qui indiquent l’arrivée ou la présence de transitions, par exemple du trottoir vers la rue. Certes, on y décèle une préoccupation pour la sécurité, mais aussi une prise en compte de la réalité de personnes qui utilisent des patrons de déplacement qui sont caractéristiques de leurs rapports fonctionnels singuliers à l’environnement en raison de leurs incapacités. Il s’agit enfin d’un marqueur social qui rend compte d’une certaine manière de la diversité de la population de la Cité.

Cependant, les déplacements et l’utilisation du territoire et des infrastructures de la Ville peuvent être entravés pour diverses raisons. L’hiver en est un exemple facile à citer. L’accumulation de neige aux intersections dissimule les facilitateurs mis en place et crée de nouveaux obstacles temporaires limitant les déplacements des personnes ayant des incapacités.

© Photo, Antoine Guérette

Lors de l’expérimentation d’aides à la mobilité en contexte hivernal, cette personne utilisant un déambulateur fait face à un obstacle impondérable : la neige amoncelée aux coins des rues en fonction des tracés des déneigeuses.

Les feux sonores permettent aux personnes aveugles de traverser les intersections équipées de ce dispositif en toute sécurité. Malheureusement, ces facilitateurs deviennent inaccessibles lors d’importantes accumulations de neige. L’aménagement d’une traverse piétonnière équipée d’une dalle podotactile dont la texture indique la transition du trottoir vers la rue aux piétons, notamment ayant des incapacités visuelles.

© Photo, Josianne Lettre

Cette jeune fille, nommée Emmanuelle Lehoux, citoyenne française, qui présente des incapacités intellectuelles utilisant ici le transport collectif régulier pour se déplacer. Cette photo vient du projet L’Îlot Bon Secours à Arras en France. L’Îlot Bon Secours est un complexe d’habitat favorisant la vie collective de personnes diverses qui bénéficient chacune de leur propre logement.

© Photo, Émilie Raymond

Les personnes qui présentent des incapacités intellectuelles ont parfois de la difficulté à utiliser le transport collectif en raison de problème d’orientation et d’accessibilité du contenu des indications.

L’habitude de vie « déplacement » comprend aussi la possibilité d’entrer et de sortir des commerces et services d’un quartier. À cet égard, au cœur de la Cité, l’affichage est parfois révélateur de contradictions dans le jeu de règles sociales, autant formelles qu’informelles, qui ont un effet certain sur le mes-sage qui est envoyé aux utilisateurs. La photo suivante révèle sans doute le souci d’éviter la sortie de paniers d’épicerie, mais cette pratique génère en même temps un obstacle pour certains utilisateurs qui se déplacent notamment en fauteuil roulant, à qui l’on propose des aménagements qui n’en sont pas eu égard à l’importance de la contrainte.

© Photo, Élise Milot, Raphaël Beaudoin

Dans l’effort pour rendre les lieux et espaces publics accessibles, les villes ne sont pas à l’abri des incohérences et des contradictions. On observe, sur cette photo, une sensibilité humaine aux besoins des personnes, rapidement contrecarrée par les barrières de l’environnement physique.

© Normand Boucher, Émilie Raymond, Patrick Fougeyrollas, Stéphanie Gamache, David Fiset / 2017


► Ville et urbanité / Mobilité / Mobilité réduite


Introduction Déplacements Loisirs Vie communautaire Communication