Melbourne améliore son aspect visuel avec un bain portuaire

| Bassins portuaires |

Lors de la biennale d’architecture de Venise 2016, les architectes à l’origine de la création d’un projet de piscines d’eau douce sur la Tamise à Londres, ont dévoilé une proposition de piscine flottante sur la rivière Yarra dans la ville australienne de Melbourne.

Le Studio Octopi a donc été invité par l’organisation à but non lucratif de Melbourne, Yarra Swim Co, à développer le concept de la piscine, qui a pour but de redonner l’accès à l’eau aux citoyens.

De 1913 à 1964, plusieurs événements aquatiques se sont tenus dans la rivière Yara, mais en 1965, force est de constater que, dans la foulée d’un développement industriel soutenu, la pollution, devenue trop importante, a mis fin à toutes les activités aquatiques. Depuis quelques années, des efforts majeurs ont été entrepris pour dépolluer la rivière, et le retour à l’eau est désormais envisageable.

Cliquer pour agrandir

Et c’est là où intervient la proposition d’une piscine flottante qui utiliserait les propriétés de la marée de la rivière Yarra pour nettoyer naturellement l’eau et permettre une baignade en toute sécurité tout au long de l’année.

Pour Matt Stewart de la Yarra Swim Co., « il s’agit de faire en sorte que les Melbourniens parlent différemment de notre rivière, qu’ils en soient fiers, et qu’ils la voient comme un lieu actif naturel, de loisirs, de jeux et de détente. »

Les plans montrent un pavillon abritant une billetterie, un café et des vestiaires situés sur le bord de la rivière, avec une passerelle qui s’étend sur l’eau jusqu’à un ponton qui borde une piscine de 25 mètres. Le programme comprend également une plus petite piscine de jeux pour enfants entourée d’un ponton flottant.

Cliquer pour agrandir

| Bassins portuaires |

© Texte : Photo|Société
© Photos : Studio Octopi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.