Londres aménage un bain portuaire dans la Tamise, un défi architectural et visuel

| Bassins portuaires |

Qui aurait pu croire que Londres aurait un jour pensé à développer un bain portuaire, surtout dans la Tamise, l’une des rivières les plus polluées de Grande-Bretagne ?

Étant donné que la Thames Water construit présentement un nouvel égout collecteur baptisé Super Sewer pour remplacer celui qui est en place depuis plus de 150 ans, et dont l’achèvement est prévu pour 2023, plus de 96% des eaux usées qui sont actuellement déversées dans la rivière seront éliminées. C’est justement l’ancienne infrastructure de la photo ci-dessous qui sera remplacée, pour laisser place à un tout nouvel équipement qui redonnera l’accès à l’eau aux citoyens.

L’agence d’architecture londonienne Studio Octopi a conçu un concept de piscine qui permettrait aux Londoniens de profiter de la vue sur le centre-ville tout en se baignant dans les eaux de marée de la Tamise. Comme le souligne Chris Romer-Lee du Studio Octopi : « Imaginez la vue à partir de la ligne de flottaison, en aval du London Eye, en amont de la ville. Que ce soit pour le sport ou les loisirs, amener ces usages alternatifs au cœur des villes unit les diverses communautés, en-courage l’activité physique et revigore la flore et la faune de notre rivière tant négligée. »

Studio Octopi propose donc de construire des piscines sur deux des chantiers du Super Sewer : Shadwell à l’est de la ville et Blackfriars Bridge dans le centre de Londres.

Romer-Lee précise toutefois que le concept ne repose pas sur le Super Sewer, mais oblige le gouvernement britannique à prendre des mesures concrètes pour améliorer le système d’égouts et la qualité de l’eau dans la Tamise, qui est actuellement en deçà des normes européennes.

Les architectes du Studio Octopi ont travaillé de concert avec la société Civic Engineers, spécialiste de l’ingénierie des structures, pour développer la conception, qui comprend une paire de piscines soutenues par une dalle de béton et élevée à la hauteur de la ligne des plus hautes marées reposant sur une série de colonnes en acier. Les bassins seront réapprovisionnés en eau fraîche à marée haute. Une autre piscine faite de dalles de béton ancrées à des poteaux fixes flottera à la surface de la rivière, montant et descendant avec la marée tout en protégeant les nageurs des courants des marées.

| Bassins portuaires |

© Texte : Alyn Griffiths, designer / 2018
© Photos : Studio Octopi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.