Copenhague et l’aspect visuel de ses bains portuaires

| Bassins portuaires |

L’engouement pour les bains portuaires au Danemark se poursuit. La firme d’architecte CF Møller se prépare à construire, pour la Copenhagen International School, un trio de salles de classe flottantes, afin d’initier les étudiants à l’apprentissage de l’aquaforme et aux sports nautiques. CF Møller Landscape, une division de l’entreprise d’architecture scandinave CF Møller, a remporté un concours pour les îles Nordhavn, qui seront désormais le fer de lance d’un centre d’apprentissage en plein air dont les activités seront totalement articulées autour du thème de l’eau.

S’appuyant sur le succès des développements portuaires existants au Danemark ― y compris le célèbre Copenhagen Harbor Bath conçu par Bjarke Ingels et Julien De Smedt ―, le trio d’îles est destiné à fonctionner comme un centre de gravité pour la communauté environnante. Ces îles offriront des activités aux étudiants et aux résidents locaux, peu importe la météo, comme le kayak, la navigation de plaisance, les bains de soleil, ou la pêche. Comme le souligne Lasse Palm, responsable chez CF Møller Landscape : « Notre proposition embrasse vraiment la fusion de l’eau et de la nature au niveau visuel. Le projet a un énorme potentiel pour la vie communautaire. En encourageant les activités aquatiques, le projet devient ainsi un véritable déclencheur social, apportera vie et ambiance dans le quartier, et reliera ainsi la nouvelle école à la ville et à la ville avec l’eau. »

Chacun des ponts circulaires aura ses propres caractéristiques. Le Reef constituera à la fois un centre d’enseignement et une plaque tournante pour les événements sur les quais. Le Lagoon offrira un espace pour les sports nautiques, et le Sun Bath aura une zone de baignade pour les cours de natation et un sauna.

Cliquer pour agrandir

Si le fait d’aménager des bains portuaires permet de redonner un accès direct à l’eau aux citoyens, aménager le pourtour de ces bains portuaires est aussi une démarche qui ne doit pas être négligée, car elle permet aux citoyens de reprendre contact avec ces anciennes zones industrielles aujourd’hui déclassées. À ce titre, à Copenhague, les firmes danoises JDS Architects (celle qui a conçu le Copenhagen Harbor Bath) et KLAR Architects ont créé une jetée polyvalente avec une série de ponts ondulants et de promenades qui émergent de l’eau comme des vagues, réaménageant ainsi deux places publiques existantes sur un tronçon du port de Kalvebod adjacent à plusieurs grands immeubles à bureaux, étendant par le fait même la promenade au-dessus de l’eau dans des espaces où les ombres des bâtiments ne peuvent être projetées.

| Bassins portuaires |

© Amy Frearson / architecte, 2018
© Photo entête, Copenhagen City

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.