Storytelling ou reportage ?

 | Réaliser un documentaire | ►

Dans l’article précédent, Raconter une histoire qui ne soit pas de la fiction, nous avons brièvement entrevu que rendre compte d’une réalité sociale n’a strictement rien à voir avec le fait de mettre en scène une histoire. Partant de là, s’agit-il pour autant de faire du reportage ? En fait, la réponse est non.

La façon traditionnelle qu’ont les médias de masse de raconter une histoire passe par le mode reportage, c’est-à-dire présenter un fait qui s’est produit dans le courant de la journée. Par exemple, le matin, les médias généralistes rapportent les meurtres commis pendant la nuit, tout comme les accidents, les incendies, les glissements de terrains, les tornades, les déboires des politiciens, les gaffes de la police, de l’escouade de ceci ou de cela, en somme, tout ce qui ne tourne pas rond dans l’univers immédiat couvert par ce même média.

La principale caractéristique d’un reportage, c’est qu’il ne met pas en scène une personne à laquelle vous vous identifierez. Autrement dit, le reportage, dans sa forme, est tellement bref, qu’il ne vous permet pas de comprendre les tenants et aboutissants de ce qu’il rapporte, ce qui implique que vous ne pouvez vous identifier à la personne dont il est question, car il ne révèle pas comment la personne qui est confronté à un problème donné vit ce problème, ni comment elle entend le résoudre, ni même si elle sera capable de le résoudre.

En revanche, le storytelling (raconter une histoire) vise justement à convoquer l’auditeur, à lui faire partager la vie et le point de vue de l’autre à travers une histoire structurée et efficace. En fait, il s’agit d’agir, autant que faire se peut, sur l’émotivité de l’auditeur, afin que ce dernier soit « accroché » par l’histoire présentée.

 | Réaliser un documentaire | ►

© Pierre Fraser (Ph. D.) / sociologue et sociocinéaste, 2018
© Photo entête, Matthew Guay

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.