Futur proche : science et technologie comme catalyseurs

La science et la technologie ont été les principaux catalyseurs des changements socioéconomiques survenus au cours des deux derniers siècles. Par exemple, la population mondiale n’a pas dépassé les 500 millions d’habitants avant l’invention de la machine à vapeur, invention qui, il faut bien le dire, a définitivement mis la planète en mouvement.

Autre exemple, et il n’est pas anodin, le télégraphe a définitivement séparé le message du messager, ce qui a permis la première expansion de la connaissance en temps réel. La lumière électrique a allumé le monde, ce qui a permis de poursuivre la production sur de plus longues heures, à ouvrir les commerces plus longtemps, à raccourcir les délais de livraison, etc. La découverte de la pénicilline et des antibiotiques a presque mis fin aux grandes maladies infectieuses du Moyen-Âge et a permis l’augmentation de l’espérance de vie de façon significative.

En un peu plus de vingt ans, plus de 5 milliards de personnes ont eu accès à un réseau de téléphonie mobile. À lui seul, le service de base, soit la possibilité de faire un simple appel, a déjà apporté une amélioration significative de la qualité de la vie de certaines populations. Par exemple, en Afrique, alors que des centaines de milliers de personnes doivent parcourir des kilomètres pour atteindre un puits d’eau, il leur est désormais possible, en période de sécheresse, de passer un coup de fil et de s’informer si tel ou tel puits a encore de l’eau, et dans le cas contraire, se diriger vers un autre un puits qui n’est pas encore asséché.

Il va sans dire que la science et les innovations génèrent d’énormes bénéfices, mais impliquent aussi un effort d’adaptation de la part des gens, et en ce sens, les personnes âgés en sont témoins. Elles ont vu s’allumer la première ampoule dans la maison de leur enfance, la première télévision et même le premier téléphone portable. Elles ont connu la naissance de l’aviation commerciale, alors que les prix étaient inabordables, et ils en ont également vu son évolution progressive vers des vols à rabais. Elles ont même été surprises par l’arrivée de l’homme sur la Lune et il leur semble désormais tout à fait naturel de penser que la planète Mars pourrait bientôt être colonisée.

Mais c’est au cours des dix dernières années, que nos vies ont changé encore plus drastiquement. Ce qui n’existait pas il y a dix ans, est aujourd’hui devenu essentiel. En août 2002, Nokia a présenté le premier téléphone appareil photo, et Blackberry a présenté, la même année, l’eMail sur téléphone portable. En décembre 2002, Apple a lancé son iPod couplé au service iTunes, et l’ère de l’application a été consolidée, suivi par la suite par NTT Docomo avec le i-Mode. Tous ces dispositifs ont permis l’expansion de l’Internet, l’apparition de nouvelles entreprises dans le monde numérique, et la transformation des chaînes de valeur de nombreuses entreprises traditionnelles.

Autrement, c’est tout le concept de l’audience lié à la radio et à la télévision qui a évolué avec l’apparition de nouveaux services participatifs tels que Wikipedia, YouTube, Facebook, Twitter, etc. Sans trop s’en rendre compte, nous sommes passés de demander à « Qu’est-ce qu’il y a à la télé ce soir ? », à participer activement à Twitter et à Facebook lors de rassemblements et de débats, et à choisir sur YouTube et Netflix la vidéo que nous voulons voir.

[Futur proche]

Prospective|Société, 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.