Le selfie, la touriste et la fontaine

Sociologie Visuelle

Pour le sociophotographe, le quartier historique d’une ville est sans contredit un endroit où non seulement les lieux ont été aménagés pour le touriste, mais où les postures, les attitudes et les comportements du touriste révèlent aussi le rôle social de touriste qu’il endosse sciemment.

Les trois photos que voici signalent justement ce rôle social de touriste. Il s’agit d’une femme asiatique qui s’autophotographie dans le Vieux-Québec. Mais ce qui intéresse au premier chef, c’est la posture que son corps adopte pour réaliser le selfie.

Évaluer la situation pour réaliser le selfie
Dans un premier temps, la touriste a effectué quelques tests afin d’évaluer quelle position serait la meilleure.
Le selfie, la touriste et la fontaine

Prendre la posture pour la pose
Satisfaite de la posture à prendre, elle se photographie avec style.
Le selfie, la touriste et la fontaine

L’image de fond du selfie
La célèbre fontaine de Tourny située tout juste en face de l’Assemblée nationale du Québec.
Le selfie, la touriste et la fontaine

Sociologie Visuelle

© Pierre Fraser, Ph. D., 2016 (texte et photos)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s