Les repères visuels du corps

Sociologie Visuelle

Le corps est définitivement le véhicule privilégié de la dynamique culturelle d’une société, de ses représentations et de ses aspirations. Mais plus encore, le corps est symbole, c’est-à-dire qu’il se substitue à la chose représentée, donc chargé de signification multiples. D’ailleurs, Marcel Mauss a particulièrement insisté sur le fait qu’il fallait définir « la façon dont les hommes, société par société, d’une façon traditionnelle, savent se servir de leur corps[1] », car les postures et les attitudes du corps constituent essentiellement des produits sociaux. En ce sens, pour la sociologie visuelle, le corps doit avant tout être considéré comme mise en scène, signe, et discours. Plus spécifiquement, en matière de photographie, les repères visuels du corps doivent tout d’abord être compris dans ce que la norme sociale dominante véhicule comme valeurs. C’est à partir de ce point d’ancrage qu’il devient possible de produire des images qui rendent compte de situations sociales contrastées et de la posture sociale des acteurs sociaux.

Sociologie Visuelle

__________
[1] Mauss, M. (1983), Les techniques du corps, coll. Sociologie et anthropologie, Paris : PUF, p. 365.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s