La situation sociale contrastée

Articles / Objectif

Dans un article précédent, j’ai donné un première définition du concept de situation socialement contrastée : situation où la stratification sociale se manifeste sous une forme ou une autre. La question qui m’a été posée suite à cette définition est celle-ci : comment repérer une situation sociale contrastée qui révélerait la stratification sociale ? La réponse à cette question n’est pas aussi simple qu’il y paraît de prime abord.

Certes, se positionner à l’intersection de rues achalandées dans un quartier défavorisé ou en processus de revitalisation (gentrification) peut s’avérer rentable assez rapidement. Déambuler dans les rues de tels quartiers peut aussi fournir une matière abondante. Autrement, se retrouver dans un centre commercial haut de gamme est tout aussi révélateur, car on y retrouve aussi bien des gens provenant des strates inférieure que médiane de la classe moyenne qui y magasinent afin d’afficher leur appartenance, à travers certains produits, à une classe sociale qui n’est pas la leur. Autre exemple, fréquenter un marché au puce ou un marché public est une intarissable source de situations socialement contrastées. Monter à bord d’un autobus et y rester pour traverser tous les quartiers qu’elle parcourt est une véritable expérience qui révèle le gradient social : tous ces gens qui montent à bord et en descendent en fonction de leurs lieux de travail ou de résidence est riche d’enseignements.

En fait, ce qu’il faut prendre en considération, c’est avant tout l’objet de la recherche qui nous préoccupe. La sociologie visuelle étant avant tout une démarche scientifique qui rassemble les trois principes fondamentaux d’une analyse — description, recherche des contextes, interprétation —, elle est aussi modèle d’expression, de communication, de monstration et de démonstration au même titre que l’article scientifique fondé sur des données statistiques. En ce sens, et cela est essentiel, il faut se frotter à la réalité sociale dont on désire rendre compte, s’imprégner du milieu, le comprendre, le « sentir », le jauger, l’analyser. Il faut prendre des photos, des centaines de photos et par la suite les analyser attentivement pour trouver ce qui permet de révéler la stratification sociale, de la rendre visible à la caméra. Par exemple, les deux photos que voici, montrent le fait de vieillir et d’être obligé d’utiliser un déambulateur pour se déplacer.

Homme défavorisé assis sur son déambulateur dans le quartier St-Roch
de Québec en plein processus de revitalisation
defavorise-Quebec-St-Roch

▼ Homme assis sur son déambulateur dans un parc urbain de Québec (Parc Chauveau) enclavé entre un quartier de gens bien nantis (Le Mesnil) et un quartier de la classe moyenne médiane (Lebourgneuf)
Photo-elicitation© Pierre Fraser, Ph. D. (2016)

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s