Habiller la réalité

Sociologie Visuelle

Il est souvent dit qu’une photographie est avant tout objective, car elle montre uniquement ce qu’il y a à voir. Le sociologue sait fort bien que cette affirmation n’est pas tout à fait vraie, car toute photographie est également subjective : celui qui effectue le cadrage, alors qu’il s’apprête à appuyer sur le déclencheur de la caméra, présente un point de vue, et tout point de vue, quel qu’il soit, est forcément subjectif.

Dans certain cas, le cadrage peut servir à habiller la réalité. Je m’explique. À Québec, le Boulevard de la Morille, tout comme le Boulevard Robert-Bourassa qui le jouxte, au cours des 5 dernières années, ont fait l’objet d’un développement immobilier important, surtout des condominiums. L’une des principales caractéristiques architecturales de ces bâtiments, c’est que l’esthétique s’apparente de près à l’architecture de l’ère soviétique : aucune audace dans la forme, aucune originalité, que des cubes ou des rectangles alignés les uns à la suite des autres. Et c’est là où intervient mon idée d’habiller la réalité et de donner une autre dimension à ces bâtiments inesthétiques à travers la photographie.

Pour mener à terme mon projet d’habiller la réalité, j’ai attendu un moment particulier : (i) l’avant-midi, vers 10 h le matin, en novembre, à Québec, le soleil, bas sur l’horizon, offre une lumière toute particulière ; (ii) les plantes et les arbustes, à cette période de l’année, ont déjà subi plusieurs métamorphoses. La première photo montre dans son intégralité, sans artifice, l’un de ces édifices à logement dont l’architecture s’apparente à celle de l’ère soviétique. Les autres photos habillent cette réalité architecturale et donne une tout autre dimension au bâtiment : comme quoi la photographie est aussi subjective ! Pour mieux saisir la portée de ces photographies, je conseille au lecteur d’agrandir chacune de celles-ci.

Photo 1 : la réalité architecturale (plan général)
IMG_6153

▼Photo 2 : ajouter des éléments naturels à la photographie (plan d’ensemble)
IMG_6162

▼Photo 3 : cadrer de façon à rendre le bâtiment « enveloppé » par les arbustes (plan de demi-ensemble)
IMG_6159

▼ Photo 4 : réaliser une contre-plongée photographique pour ajouter plusieurs éléments naturels (plan de demi-ensemble)
IMG_6160

Sociologie Visuelle

© Pierre Fraser, 2015 (texte et photos)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s